Les réseaux sociaux scientifiques sont décevants

D’après les conclusions d’une « courte étude« , publiée cette semaine dans Vertigo.

Quelques conclusions:

  • Il y a un grand nombre de réseaux et autres serveurs scientifiques mais de nature très diverses
  • Il ne semble pas exister à ce jour de véritable réseau convivial actif
  • Leur implantation dans les communautés scientifiques est encore faible
  • Jusqu’à maintenant aucun site scientifique n’a su faire l’unanimité auprès de la communauté
  • et s’octroyer un statut comparable à celui des grandes revues de publications traditionnelles
Duchemin, Eric. Les réseaux sociaux scientifiques sur Internet:compte-rendu d’une courte étude. Vertigo, En ligne, le 16 septembre 2011.
http://vertigo.hypotheses.org/1104

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :