Réseaux sociaux de Santé

L’étude du CGIET sur les réseaux sociaux français de santé met en valeur l’apport des échanges pour les malades.

Le danger, toutefois, c’est la dérive anxiogène…

« D’où le besoin de mettre en place une régulation sociale, une médiation ; ce que, notent les auteurs, les petits forums spécialisés semblent mieux réussir que les grands sites généralistes. Les réseaux sociaux de santé doivent en particulier pouvoir fournir des informations objectives et fiables (souvent rédigées par des médecins) dans le cadre des échanges« .

L’enquête du CGIET:
http://www.cgiet.org/documents/2010_45_CGIET_SG_logiciels_sociaux.pdf

Pange, Marie-Françoise de. Réseaux sociaux de santé: un savoir « patient » en prendre en compte.  Le Quotidien du Médecin,  En ligne, le 1er septembre 2011.
http://www.lequotidiendumedecin.fr/information/reseaux-sociaux-de-sante-un-savoir-patient-prendre-en-compte

 

 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :