Archive for 21 septembre 2011

Bonnes pratiques pour la mise en place d’un RSE

septembre 21, 2011

Dans le Journal du Net:

  • En termes de conduite du changement des utilisateurs, elle viendra plutôt du middle management, en termes d’implication, il faut que la direction soit présente mais pas omniprésente
  • Pour faire vivre le RSE dans le temps, il faut s’appuyer sur le community manager. On croit beaucoup à l’animation en cascade dans le RSE
  • Il faut trouver et se servir des routines existantes qui vont permettre d’accrocher la masse d’utilisateurs au réseau.
  • Pour mettre en place un RSE, il faut que le prérequis collaboratif fasse partie de la culture d’entreprise à l’heure où les intranets statiques ne suffisent plus
  • Il faut tout d’abord éviter de mettre en place un réseau social d’entreprise uniquement par effet de mode, mais bien avoir en tête de répondre à un besoin projet métier particulier
  • Il est donc essentiel de se doter d’une plate-forme unique qui atteint une masse critique d’utilisateurs
  • Il faut identifier comment les collaborateurs doivent travailler et créer de la valeur avec un RSE, ce qui nécessite une réflexion pragmatique pour après seulement s’intéresser aux outils
  • le faire vivre au travers des communautés, qui n’ont rien à voir avec le travail, mais qui sont réalisées sur la base du volontariat en dehors du temps de travail
  • Le KM d’il y a 10 ans n’a rien avoir avec le RSE d’aujourd’hui. Le partage et la capitalisation de savoirs et de connaissances a désormais lieu n’importe où, et n’est pas centralisée dans un endroit
Filippone, Dominique. Réseau social d’entreprise: comment assurer sa réussite. Le Journal du Net, le 16 septembre 2011.
http://www.journaldunet.com/solutions/intranet-extranet/reseau-social-d-entreprise-bonnes-pratiques/
Publicités

Réseaux sociaux de Santé

septembre 21, 2011

L’étude du CGIET sur les réseaux sociaux français de santé met en valeur l’apport des échanges pour les malades.

Le danger, toutefois, c’est la dérive anxiogène…

« D’où le besoin de mettre en place une régulation sociale, une médiation ; ce que, notent les auteurs, les petits forums spécialisés semblent mieux réussir que les grands sites généralistes. Les réseaux sociaux de santé doivent en particulier pouvoir fournir des informations objectives et fiables (souvent rédigées par des médecins) dans le cadre des échanges« .

L’enquête du CGIET:
http://www.cgiet.org/documents/2010_45_CGIET_SG_logiciels_sociaux.pdf

Pange, Marie-Françoise de. Réseaux sociaux de santé: un savoir « patient » en prendre en compte.  Le Quotidien du Médecin,  En ligne, le 1er septembre 2011.
http://www.lequotidiendumedecin.fr/information/reseaux-sociaux-de-sante-un-savoir-patient-prendre-en-compte