Pratiques informationnelles des chercheurs français: bibliothèque Vs Google

Pubication de l’enquête de l’URFIST de Nice portant sur les pratiques informationnelles des chercheurs.

Quelques résultats:

  • Pour près de 78% d’entre eux l’usage professionnel d’Internet dépasse les 2 heures par jour
  • 66% des répondants ne se rendent jamais ou se rendent rarement en bibliothèque universitaire pour leurs recherches
  • Très faible utilisation des outils numériques spécifiques, en particulier les outils de mémorisation en ligne (moins de 5%), les fils de syndication (RSS: moins de 17%), des outils de gestion bibliographique,  les réseaux sociaux spécialisés
  • Utilisation massive des outils Internet « grand public »: Google (95%), Wikipédia (70%, dont 47% dans un cadre académique) voire Facebook (34%). Une mention spéciale pour Google Scholar utilisé par 45% des répondants

Gallezot, Gabriel et Roland, Michel. Enquête sur les Pratiques Informationnelles des chercheurs: quelques résultats. URFIST Info, En ligne: 4 mars 2011
http://urfistinfo.hypotheses.org/1901

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :