De PHP à SharePoint

L’IRSN est passé d’une plateforme maison PHP à une solution SharePoint.

Points forts de SharePoint selon l’IRSN 

  • Simplicité de l’édition des contenus en mode « front office » (utilisable par toute personne sachant se servir de Word)
  • workflow permettant une gestion des droits utilisateurs très fine,
  • beaucoup de fonctionnalités « natives » qu’il est possible d’adapter par des développements légers
  • possibilité de développer des fonctionnalités « ad hoc » via les Webpart réutilisables facilement n’importe où dans le site
  • stabilité technique du produit

 Points faibles de SharePoint selon l’IRSN

  • Différence de rendus visuels selon les navigateurs (liée à une interprétation différente du code source)
  • paramétrage limité de l’outil de mise en forme des textes (développement nécessaire pour changer les outils / leur fonctionnement)
  • paramétrage limité du moteur de recherche intégré

Journal du net, 12 novembre 2010:
http://www.journaldunet.com/solutions/intranet-extranet/projets-sharepoint/irsn.shtml

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :